Les déclarations homophobes d’une députée pourraient lui coûter cher



Le mouvement LGBT italien demandera une indemnisation de 500.000 euros à la députée Paola Binetti (photo),
membre de l’Opus Dei et personnalité emblématique des catholiques
conservateurs au sein du Parti Démocrate (PD), pour des dommages subis
suite à ses déclarations homophobes accordées à plusieurs quotidiens
depuis décembre 2007.

 

«Il s’agit d’une somme symbolique, explique Antonio Rotelli, l’avocat qui représente les associations Agedo, ArciGay, ArciLesbica et Famiglie Arcobaleno, car
ce n’est pas possible de quantifier les dommages. L’objectif n’est pas
celui d’obtenir un dédommagement mais d’envoyer un signal de
contrarieté suite à l’attitude de la députée du PD.
»

 

Selon
les associations, Paola Binetti a notamment explicitement défini
l’homosexualité comme une maladie psychique en la comparant à la
pédophilie, confirme la diffusion de «préjuges homophobes et d’une culture fondée sur la peur de l’altérité», par la promotion «d’idées fausses et diffamatoires». Une culture homophobe «responsable, lit-on dans le communiqué de presse, d’un climat social justifiant les insultes, discriminations, agressions et de violence vis-à-vis des homosexuels»


Source : Têtu

Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s