Djuna Barnes



Djuna Barnes (Cornwall, État de New York, 12 juin 1892 – Greenwich Village, mai 1982) est une romancière, dramaturge et artiste américaine.

Elle a parfois utilisé le pseudonyme de Lydia Steptoe. Journaliste pour Vanity Fair et The New Yorker, elle vit deux ans avec un rédacteur de presse, Courtenay Lemon. Elle compte parmi ses amies Jane Heap ou Peggy Guggenheim. En 1915 paraît son Book of Repulsive Women qu’elle illustre elle-même. C’est en 1919 ou en 1920 qu’elle se rend à Paris, où elle s’installe, attirée par cette capitale culturelle, la liberté des mœurs qui y règne, et par la communauté d’Américaines qui y est déjà installée : elle rencontre Natalie Barney, Gertrude Stein, Janet Flanner, Berenice Abbott, Sylvia Beach… Elle devient l’amie de James Joyce et fait partie du mouvement moderniste. En 1927, elle s’éprend de la sculptrice Thelma Wood, avec qui elle vit au 9 rue St-Romain. Elles rompent en 1931. En 1936, Grâce à T. S. Eliot, qui ampute cependant le manuscrit des deux tiers, Nightwood (Le Bois de la nuit) paraît à Londres. Elle souffre de dépression et ce n’est qu’en 1958 que paraît sa longue pièce en vers The Antiphon.

Le 1er livre de Djuna Barnes, «Le Livre des répulsives», un
recueil de huit poèmes et de cinq dessins datant de 1915, a été édité
en France pour la première fois en version bilingue. il était temps.
Auteure de l’Almanach des dames, Djuna Barnes, écrivaine et journaliste
lesbienne new-yorkaise appartenant à l’avant-garde moderniste,
s’installa à Paris dans les années 1920 et fréquenta le Paris lesbien
arty des Gertrude Stein, Natalie Barney et Sylvia Beach.

Le Livre des répulsives, de Djuna Barnes, Éditions Ypsilon, 15 €

Cet article a été publié dans Féminité et Féminisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s