Le dimanche redevient lesbien chez Moune !


Chez Moune

La solidarité serait en voie d’extinction. Les gens ne se parleraient plus. Les révoltes seraient vaines puisque, quoi qu’il advienne, vouées à l’échec… Pardon, mais à Têtue.com, nous sommes plutôt fières de vous annoncer que c’est tout le contraire.

Que l’émotion suscitée par l’annonce de la disparition des soirées filles dans cet écrin légendaire de la nuit lesbienne qu’est Chez Moune (au centre de la photo les yeux baissés), un cabaret fondé en 1936 pour les garçonnes et leurs compagnes, a amené les nouveaux dirigeants du lieu à revoir leur position. Et Johanne, la programmatrice qui s’est battue comme une tigresse pour que ce pan de notre histoire ne soit pas sacrifié sans bruit sur l’autel de la rentabilité, est heureuse d’annoncer qu’à partir du dimanche 5 avril 2009 à 19 heures, Chez Moune redevient 100% filles. Ce devrait en principe être le cas chaque dernier jour de la semaine. «On ne s’est pas battu pour rien, se réjouit-elle. C’est l’union qui fait la force face au pognon.» Et d’ajouter : «On a tous les dimanche d’avril pour affirmer que Moune peut compter sur vous et que cet endroit historique n’est pas mort !». Message reçu !

Chez Moune, 54 rue Pigalle 75009, Métro Pigalle

Source : Têtue.com

Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s