40 ans de Stonewall : Obama déclare juin «mois des fiertés LGBT»


Très attendu sur le sujet depuis sa prise de fonctions, suscitant même quelques impatiences, le président américain a brisé le silence lundi par ce geste en hommage aux émeutes de 1969.

C’était pour le moins inattendu, alors que les associations LGBT américaines commençaient à reprocher avec véhémence au président son silence sur les sujets en rapport avec les questions gays, lesbiennes, bi et trans. Elles se disent aujourd’hui «très heureuses»: le président Barack Obama a fait du mois de juin 2009 le «mois de la fierté lesbienne, gays, bisexuelle et transgenre». Dans un communiqué, Obama rappelle qu’il y a exactement 40 ans, «les patrons et les clients du Stonewall Inn à New York ont résisté aux forces de police. C’est l’acte fondateur du mouvement des droits des LGBT. Durant le mois des fiertés gays, nous célebrerons les événements de juin 1969.»

Il s’agit d’une première pour un président américain. Jamais aucun avant lui n’avait tenu ce genre de discours. Il poursuit : «Je rejoins l’Onu dans la dépénalisation de l’homosexualité (lire notre article) et continue de supporter les mesures en faveur de l’égalité des droits pour les LGBT… ce qui inclue les unions civiles, la lutte contre la discrimination au travail, la réponse au droit à l’adoption et la fin du Don’t ask don’t tell.» Sur ce dernier point, comme sur d’autres, les homos américains attendent encore des mesures… Enfin, Obama réaffirme la position des États-Unis dans la lutte contre le VIH, en proposant de renforcer la prévention et le suivi des malades, précisant que le virus ne touche pas que les homos.

En revanche, le magazine The Advocate a nuancé une déclaration dans laquelle Obama déclarait: «Je suis fier d’être le premier président à nommer des personnes ouvertement LGBT à des postes au Sénat au cours des 100 premiers jours de mon administration.» En réalité, Bill Clinton avait déjà nommé deux secrétaires assistants, en 1993.

Plus tôt, la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton avait rendu un hommage appuyé aux homosexuels qui ont dû lutter avec «courage et détermination» pour faire reconnaître leurs droits. Elle ajoute : «Au département d’État et dans toute l’administration, nous sommes reconnaissants envers nos employés lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels. Je voudrais exprimer mon admiration à la communauté LGBT pour son courage et sa détermination depuis quarante ans, et lui offrir mon soutien pour le travail qui reste à accomplir.»

Les associations qui attendaient beaucoup de la nouvelle administration saluent les décisions prises et espèrent que les actes suivront les paroles. C’est en tout cas un très grand pas en avant après les années catastrophiques de l’ère Bush.

Source : Têtu

Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s