Centre LGBT Paris : le programme de janvier



https://i0.wp.com/v2.e-llico.com/img/rainbowflag.jpg

Au menu de janvier au Centre LGBT de Paris, de la culture, des rencontres, des débats et de la convivialité.

Jeudi 7 janvier, 20 h : Débat / La prostitution chez les gays : un tabou à briser ?
Débat avec Hervé Latapie, auteur du livre "Doubles vies, enquête sur la prostitution masculine homosexuelle", aux éditions Le Gueuloir.

Depuis le début des années 80 et la meilleure reconnaissance de l’homosexualité dans la société, la prostitution masculine a été cantonnée à la marge du milieu gay, à la périphérie de la ville. Qu’en est-il aujourd’hui ? Internet est-il en train de ramener la prostitution au cœur de la sociabilité gay ? Quelles sont les particularités de cette prostitution entre hommes ? Son étude permet-elle d’apporter un nouvel éclairage à la question du statut de la prostitution dans notre société ?

Mercredi 13 janvier, 20 h : Débat sur la répression de l’homosexualité dans le monde
En partenariat avec la Maison de la Poésie. Illustré par la lecture d’extraits de La Ballade de la Geôle de Reading d’Oscar Wilde.

Dans "La ballade de la geôle de Reading", Oscar Wilde trace une peinture transcendée, grandiose et baroque, de l’univers pénitentiaire et une réflexion philosophique et évangélique sur ce qu’il nomme "la machine Humanité" qui lamine l’individu. Dans une mise en scène de Céline Pouillon, Stanislas Nordey, l’âme en peine, et Julie Pouillon, l’âme du poète, mettent en voix cette ballade bouleversante dans ce qu’elle a d’universel et d’intemporel. Pour la partie débat, invités (sous réserve de confirmation) : Didier Lestrade, SI LGBT et le Comité IDAHO.

Samedi 23 janvier, 20 h : Concert de Monis.
Monis, 21 ans, a bouleversé les codes du rap français. Après Satan est là, Autobiographie, Signature Musicale et le mort né Aux Mots, le rappeur est de retour avec un nouvel album et une tournée. Celui qui a réussi à allier rap et homosexualité compte bien s’imposer définitivement.

Samedi 30 janvier, 16 h : Rencontre littéraire / Intervention d’Isabelle Blondie sur l’image du corps féminin et lecture de passages de son roman Allez au diable Vauvert.

Extrait : « J’ai peur… non du résultat, mais de le leur annoncer, peur qu’ils ne prennent la proie pour l’ombre et pensent qu’ils avaient tous raison et que ceci expliquera cela. Ce serait trop facile… et surtout tellement faux ! » La voix de Véronique accompagne Céline. Elle est là, dans ce petit cahier rouge, un journal aux derniers mots noyés dans une tache d’encre dont on ne connaît pas l’auteur. Et Céline, son amie d’enfance, tente de comprendre, cherche, rage et tourne les pages. Laure aussi, habitée par sa foi et hantée par le journal de sa soeur, y cherche la vérité. Elle partira en Italie, dans un couvent, après, peut-être…

Dans le Jardin du Luxembourg, écho aux gisements enfouis du désir, toutes deux tournent autour de l’absence de Véronique et nous interrogent. L’amour, le vrai, serait-il une échappée à la putréfaction, une résurrection dans les yeux de l’autre ?

Centre Lesbien, Gai, Bi & Trans. de Paris et Ile-de-France. 63 rue Beaubourg 75003 Paris.
Accueil : 01 43 57 21 47

Cet article a été publié dans Sorties et Associations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s