Patricia Cornwell



https://i2.wp.com/www.nndb.com/people/794/000044662/patricia-cornwell-4.jpg

"Trompe l’œil", la deuxième enquête de Win Garano vient de sortir en France. "The Scarpetta Factor", la 17ème aventure de son héroïne fétiche Kay Scarpetta s’arrache dans les librairies d’outre-atlantique.

Le succès ne se dément pas pour Patricia Cornwell qui enchaîne les interviews pour la promotion de son nouveau roman. L’auteure (qui a été outée suite à une enquête pour meurtre dans laquelle sa petite amie, agent du FBI était impliquée) y révèle que Staci Gruner qui enseigne la psychiatrie à Harvard et qu’elle a épousée en 2005, lui apporte désormais la stabilité qui lui manquait et que son mariage dans le Massachussets, (l’un des rares étas US à avoir légalisé l’union gay), l’a transformée. Son regard sur la condition des gays a aussi changé : "Il y a des gens qui vous détestent pour cela, d’autres qui vous tolèrent, d’autres qui vous sautent au cou. La plupart disent qu’ils vous "laissent" faire ceci ou cela… Je n’avais pas réalisé à quel point j’étais un citoyen de seconde classe." La prise de conscience de Patricia Cornwell l’a même menée à prendre ses distances avec le parti Républicain, elle se dit aujourd’hui Démocrate et se déclare maintenant prête à militer pour l’égalité des droits.

Source : La Dixième Muse

Cet article a été publié dans Féminité et Féminisme. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Patricia Cornwell

  1. NATEKA dit :

    C\’est sûr que tant qu\’on n\’a pas fait un coming-out, on ne perçoit pas avec les mêmes lunettes les réactions des gens qui nous entourent. Citoyenne de seconde zone ? Y a pire si elle a pu se marier à une femme. Parce que la pleine citoyenneté pour nous celà reste la question du mariage et de la parentalité car sinon sommes nous plus de seconde zone que tous/toutes les décalées, déclassées, ostracisées…Enfin bon je vois ce qu\’elle veut dire : ce présupposé que tout le monde est hétéro nous met dans la situation de devoir faire un coming out dans chaque nouveau contexte et sans connaître les réactions que celà va provoquer: c\’est fatigant et il faut être armée psychologiquement pour faire face !A bientôt C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s