Une professeure lesbienne de Vancouver, renvoyée d’une école catholique



https://i1.wp.com/v2.e-llico.com/img/flag_canadian.jpg


Une professeure de musique de Vancouver, au Canada, affirme avoir été congédiée après que l’école où elle enseignait ait découvert qu’elle était lesbienne.

Lisa Reimer soutient que la Little Flower Academy, une école catholique indépendante, lui a refusé ses droits de congés parentaux et lui a demandé de garder le silence sur sa situation familiale quand elle a annoncé en décembre dernier que sa compagne avait donné naissance à un bébé. La direction de l’école souhaitait que la situation ne soit connue ni des élèves ni de leurs parents. Elle a également demandé à Lisa Reimer de ne plus se rendre à l’école et de travailler depuis son domicile afin, officiellement, d’éviter toute "chasse aux sorcières".

Son contrat d’un an se termine en juin, mais son cours a été annulé sans attendre le terme de l’année scolaire. Pour "convenance personnelle", selon  l’information donnée aux familles par l’administration. Son salaire a toutefois été maintenu. L’enseignante est soutenue par le l’association des enseignants des écoles primaires de Vancouver.

Source : e-llico

Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Une professeure lesbienne de Vancouver, renvoyée d’une école catholique

  1. Ayda dit :

    Une école catholique quand même, fallait s\’y attendre :-)Bon week end à toi Chris. Bisous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s